Menu
 


   

13 ans déjà que Serigne Mourtada Mbacké Ibn Khadimou Rassoul est rappelé à Dieu

Vendredi 11 Août 2017

Cheikh Mourtada Mbacké Ibn Khadimou Rassoul est né en 1927 à Ndame Darou Al Alim Al Khabir, à 5 km de Touba.


 

Comme il est de tradition en milieu mouride, il commença très jeune ses études coraniques. A considérer sa vie de rectitude et son temps passé à ces études et à la quête de connaissances spirituelles, on peut dire que, depuis son plus jeune âge, il est homme de Dieu dans le droit fil de ses illustres devanciers.
 

Serigne Mourtada a grandi sous un modèle de foi, qui laissait présager une destinée hors série. Son grand-frère, Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, fils aîné de Cheikh Mouhamadou Bamba, qui l’a élevé, veillait scrupuleusement à son éducation et à sa formation religieuse.
 

Déjà à l’âge de 12 ans, le cadet de Cheikh Mouhamadou Bamba affichait une frénésie peu courante dans sa génération par la recherche du savoir, par le culte religieux et la quête des connaissances eschtomologiques. Tout jeune, il était allé en Mauritanie à la recherche du savoir, fidèle aux enseignements de son feu père.
 

Ce plénipotentiaire hors pair de la foi, de par son action hors de nos frontières, a gagné l’estime, le respect, la considération et la reconnaissance d’illustres cités du monde. Les voyages constants, réguliers et l’action amplificatrice qu’exerce Cheikh Mourtada est une illustration parfaite de ce vers, cela nous permet de saisir la grandeur et l’intelligence de Serigne Mourtada. En effet, il a toujours éprouvé très peu d’intérêt à l’égard des choses matérielles. Dans son enfance Cheikh Mourtada n’a commis ni péché, ni injustice à l’égard de personne.
 

Le 8 août 2004 marque la fin à 82-83 ans, d’un long et élogieux parcours dédié à l’Islam, à la propagation des enseignements de son père Cheikh Ahmadou Bamba et à l’assistance à son prochain.

Car avec sa disparition, le Mouridisme perd également un grand humaniste qui, dans un environnement fortement marqué par la pauvreté, avait fait du social une seconde nature..

newspalba


Nouveau commentaire :