Menu
 


   

Aminata Traoré: » Cessez de parlez au nom de l’Afrique »

Mercredi 4 Janvier 2017

Il y a deux ou trois ans, j’ai vu une vidéo d’un cours de philo dans une classe d’un lycée du Bénin, je crois. Les élèves s’en prenaient au professeur qui leur parlait de Platon, Kant et autres Montaigne, personnages certes respectables, mais qui n’avaient rien à voir avec les fondements de leur culture, fort riche. Ce sont ces jeunes-là qui tiendront demain les rènes de l’Afrique.

Quand ce jour viendra, il est probable qu’ils ne laisseront personne parler en leur nom. En attendant, les spécialistes et experts de tout poil peuvent encore profiter du peu de temps qu’il leur reste pour tenir leurs discours euro-centrés pour gagner leur pain. Aussi sûrement que les Russes ont commencé à reprendre en main la manière dont on parle d’eux, les futures générations des peuples silencieux vont gérer eux-mêmes la manière dont ils seront perçus.

Il est remarquable de constater que les débats les plus suivis, les plus populaires sont ceux qui font appel à des experts, c’est-à-dire des personnes qui ont eu des formations (universitaires, livresques, etc.) sur des sujets concernant d’autres personnes exclues des débats. L’absence des personnes concernées est précisément ce qui fait l’intérêt de ces débats, car ils permettent de garder les schémas intacts ou à peine modifiés, les gros chamboulements ne pouvant aboutir qu’à l’incompréhension totale.

IL Y’A BEAUCOUP PLUS D’EXPERTS OCCIDENTAUX SUR LES QUESTIONS RELATIVES À L’AFRIQUE QUE D’AFRICAINS EXPERTS SUR L’AFRIQUE

L’Afrique est passée de l’esclavage physique à l’esclavage politique et économique. C’est l’une des plus grandes taches sur l’histoire de la France contemporaine. Merci Bolloré, Total et autres prédateurs au service des quels sont les gouvernements de la France. La jeunesse africaine doit comprendre d’abord le système comme l’a si bien dit Aminata Cissé, prendre son destin en main et y mettre fin.

Seneleaks.com
newspalba


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >